Bosmie + l'Aiguille = Bosmie-l'Aiguille

La commune de Bosmie-l’Aiguille, née du rattachement de deux villages Bosmie et l’Aiguille, est située à environ 8 kilomètres au sud-ouest de Limoges sur la rive gauche de la Vienne et s'étend sur 801 ha.

C’est en 1792 que «l’enclave de Bosmie » se détacha d’Isle pour devenir une commune à part entière. Son essor commença avec en 1860 la construction de la voie ferrée et de son viaduc, en 1864 l’édification du pont de la Vienne et en 1885 l’installation des papeteries cartonneries Lacaux.

Ce n’est qu’en 1966 que la commune de Bosmie prit le nom de Bosmie-l’Aiguille.

Elle compte aujourd’hui 2324 habitants et fait partie de la communauté de communes du Val de Vienne. Elle est jumelée avec la ville espagnole de Pedralba.

Quatre cours d’eau la sillonnent : la Vienne, la Briance, Le Cramouloux et Le Boulou. Les bois, les champs, les vallons, les cours d’eau donnent à la commune une qualité environnementale exceptionnelle.

 

Des senteurs, des sons, et des images

 

Le parc du Boucheron est un lieu qui mérite que l’on s’y attarde.
Situé aux abords de la mairie, ce parc paysager s’étend sur 7 ha. Son arboretum fut en partie détruit pendant la tempête de 1999 (450 arbres ont été abattus). Il a été réhabilité depuis et présente un magnifique point de vue sur la vallée de la Vienne. Dans le lointain, on aperçoit Limoges et plus loin encore les Monts d’Ambazac et de Laurière.


Une immense pelouse verdoyante, sillonnée d’allées aux méandres gracieux, s’offre à vous. Vous pourrez vous y promener ou faire votre jogging et les enfants profiteront des nombreux jeux installés pour eux. Ils ne repartiront pas sans avoir essayé de percer les mystères du labyrinthe végétal.
Arbres, arbustes, parterres de fleurs, il y en a pour tous les goûts. C’est un lieu privilégié où vous pourrez entendre la sitelle torchepot, le roitelet triple bandeau ou bien le grimpereau des jardins.


Le Parc du Boucheron est décrit dans le « Carnet des Jardins » du Ministère de la Culture et de la Communication. Profitez de ce lieu apaisant et charmant ……….…et repartez avec des senteurs, des sons et des images plein la tête.

 

La Mairie inscrite au Patrimoine de France

 

La Mairie est installée depuis 1980 dans un château du 19ème siècle construit par l’ingénieur Paul-Valentin Amilhau, maire de la commune de 1896 à 1908 dont on peut admirer les initiales en marqueterie dans un des bureaux actuels.

Si vous visitez cet édifice, vous découvrirez des plafonds peints, toilés ou richement sculptés. Les boiseries et les fresques sont d’origine italienne, d’inspiration hellénique et représentent des personnages de la mythologie grecque.

Cet ensemble est inscrit au Patrimoine de France.


A noter également un chêne centenaire situé dans le lotissement de Charroux, proche du rond-point.